Santé de l’adolescent

ANALYSE SITUATIONNELLE DE L’ÉLIMINATION DE LA TRANSMISSION DU VIH DE LA MÈRE À L’ENFANT DANS LES 55 DISTRICTS DE SANTÉ PRIORITAIRES DES 6 RÉGIONS CIBLES DU PROJET D’ÉLIMINATION DE LA TRANSMISSION DU VIH DE LA MÈRE À L’ENFANT (PETVISIDAME) AU CAMEROUN

Le Projet d’Élimination de la Transmission du VIH de la Mère à l’Enfant au Cameroun (PETVISIDAME) s’inscrit dans la politique gouvernementale relative au contrôle et à la réduction de la Transmission du VIH de la Mère à l’Enfant à moins de 5% chez les femmes allaitantes.

Undefined

DOSSIER D’INVESTISSEMENT POUR L’AMÉLIORATION DE LA SANTÉ DE LA REPRODUCTION, SANTE DE LA MÈRE, DU NOUVEAU-NÉ, DE L’ENFANT ET DE L’ADOLESCENT/JEUNE AU CAMEROUN 2017-2020

Les indicateurs de santé maternelle, infanto-juvénile et de nutrition du Cameroun demeurent préoccupants. Aussi le Gouvernement s’est résolument engagé dans une série de profondes et ambitieuses réformes de financement et de gouvernance du système de santé.
Dans ce contexte, le Cameroun se félicite d’être parmi les premiers pays bénéficiaires du Mécanisme de Financement Mondial (GFF) en faveur de « Chaque Femme Chaque Enfant » dont le rôle dans le financement de la « Stratégie Mondiale pour la Santé de la Femme, de l'Enfant et de l'Adolescent (2016-2030) est crucial.

Undefined

Stratégie nationale de promotion de l’approvisionnement en eau potable, l’hygiène et l’assainissement en milieu scolaire au Cameroun

Au Cameroun, en dépit des Taux Nets de Scolarisation du primaire relativement élevés au niveau national (130% 1en 2014), il existe encore de grandes disparités dans les taux de
fréquentation des filles et des garçons. En effet, en 2014, à l’Extrême-Nord, 137% des filles étaient inscrites à l’école contre 167% pour les garçons, soit un écart de 30% en défaveur
des filles. A cela, il faut ajouter que 30% des filles qui commencent le cycle primaire gratuit et obligatoire, abandonnent avant la fin du primaire. En 2014, le taux d’achèvement du

Undefined

PLAN STRATEGIQUE NATIONAL DE LA SANTE DE REPRODUCTION, MATERNELLE NEONATALE ET INFANTILE PSN/SRMNI

INTIRNODTURCTOIONDUC T ION
Dès l’année 2000, le Cameroun s’est engagé
à atteindre les huit Objectifs du Millénaire
pour le Développement à l’horizon
2015. Trois de ces objectifs concernent
directement la santé à savoir réduire la mortalité
infantile; améliorer la santé maternelle; combattre le
VIH/sida; le paludisme et d’autres maladies.
En vue d’atteindre ces objectifs, le Gouvernement
camerounais a pris des engagements au niveau
national et international, notamment le Protocole

Undefined

THE STATE OF HEALTH in the WHO African Region: An analysis of the status of health, health services and health systems in the context of the Sustainable Development Goals

A complex picture of the African Region emerges from the ›ndings of this analysis. Looking at the level of
funding available for countries to produce the results observed (using the €‡ per capita THE in USµ PPP),
one sees a mixed situation: only nine countries in the Region are spending above USµ ‡ per capita (all, with
the exception of Eswatini, are upper middle or high-income countries), and half the countries (š) have a total
health expenditure of less than USµ €š per capita.

Anglais

Plan Stratégique National de Lutte contre le VIH, le Sida et les IST 2018-2022

L' arrivée à échéance de la mise en oeuvre du Plan Stratégique National (PSN) de Lutte contre le VIH et les IST pour la période 2014-2017 coïncide avec l’adoption de la Stratégie Sectorielle de la Santé
(SSS) 2016-2027, qui donne de nouvelles orientations pour le développement du secteur de la santé au Cameroun.

Undefined

Plan d’Action Mondial pour les Vaccins 2011-2020

Le Plan d’action mondial pour les vaccins (Global Vaccine Action Plan, soit GVAP) est un cadre approuvé par l’Assemblée mondiale de la Santé en mai 2012, établi pour
concrétiser la vision de la Décennie de la vaccinations en offrant un accès universel à la vaccination. La mission décrite dans le GVAP est simple : améliorer la santé en
étendant tous les avantages de la vaccination à tous les individus, quel que soit l’endroit où ils sont nés, qui ils sont et où ils vivent d’ici à 2020 et au-delà.

Français

Connaissances, Attitudes et Pratiques (CAP) des adolescents fréquentant les centres multifonctionnels et de promotion des jeunes (CMPJ) et les établissements d’enseignement secondaire du Cameroun sur le VIH/SIDA

En 2016, l’ONUSIDA estimait à 2,1 millions le nombre d’adolescents âgés de 10 à 19 ans vivant avec le VIH à l’échelle mondiale parmi lesquels1,7 millions en Afrique subsaharienne (80%).
Au Cameroun, 409 794 personnes vivaient avec le VIH parmi lesquelles15,97% étaient des jeunes âgés de 15 à 24ans (CNLS, 2017). La prévalence du VIH était estimée à 1,2% chez les adolescents et jeunes de 15-24 ans (CAMPHIA1, 2018).

Français

Etude CAP sur les interventions de la Santé de Reproduction, Maternelle, Néo-natale et Infantile au Cameroun

L’objectif général de cette activité était de ressortir à travers cette étude CAP, les déterminants et obstacles à la fréquentation et utilisation des services de SDR/SMNI dans les Régions de l’Extrême Nord, du Sud, du Sud Ouest et dans les villes de Douala et de Yaoundé

Français

Evaluation Rapide des Pratiques Familiales Essentielles (PFE) dans les Régions du Nord et Extrême-Nord du Cameroun

En réponse à la crise alimentaire et nutritionnelle qui sévit depuis 2011 dans la zone sahélienne du Cameroun, l’UNICEF en collaboration avec le gouvernement camerounais ont adopté le Plan d’Opérations pour le Nord et l’Extrême-Nord.

Français